Vous souhaitez transformer votre cuisine fermée en cuisine ouverte mais vous vous demandez comment parvenir à contourner certaines difficultés ? Découvrez nos conseils pour concrétiser votre projet !

Ouvrir sa cuisine oui ! Mais pour faire quoi ?

Transformer une cuisine fermée en cuisine ouverte peut répondre à plusieurs envies. La première d’entre elles est bien sûr d’apporter une plus grande convivialité en la mettant en relation avec des pièces à vivre comme la salle à manger ou le salon. L’ouverture d’une cuisine peut aussi permettre d’agrandir la pièce en augmentant les linéaires des plans de travail et de meubles de rangement. Cependant, plusieurs options sont possibles pour l’ouverture :

  • Une ouverture complète sur le séjour/salle-à-manger ou un couloir, façon cuisine américaine
  • Une cuisine semi-ouverte avec une cloison mi-hauteur et, éventuellement, un coin bar ou comptoir
  • Une cuisine semi-ouverte avec verrière d’atelier pour augmenter la luminosité, la profondeur et la convivialité tout en gardant le principe d’une séparation en transparence et éviter certaines nuisances (odeurs, bruits, etc.)
  • Une cuisine ouverte avec îlot central pour augmenter les espaces de travail ou créer un coin convivial

L’ouverture d’un mur ou d’une cloison

La principale difficulté pour les travaux d’ouverture de cuisine réside généralement dans le fait qu’il peut s’agir d’un mur porteur. Pour autant, rien n’est impossible. Dans une maison, l’installation de compensation pour conserver la portance des structures est possible avec, par exemple, la mise en place d’une poutrelle métallique (IPN). L’ouverture d’un mur porteur est également envisageable dans un appartement appartenant à une copropriété, mais il faudra, pour cela, obtenir l’accord du syndic éventuellement après la réalisation d’une étude. En revanche, si l’ouverture concerne une simple cloison, les travaux seront plus légers.

Quelques conseils pour votre future cuisine ouverte

Sur le plan technique, il est important de prévoir des équipements performants pour la ventilation afin d’éviter la persistance des odeurs de cuisine dans les pièces voisines (VMC, hotte, etc.). Par ailleurs, nous vous recommandons de vous orienter vers des appareils électroménagers relativement silencieux (lave-vaisselle, hotte, four, etc.) afin de réduire au maximum les nuisances sonores si la cuisine est ouverte sur des pièces à vivre. Enfin, d’un point de vue décoratif, la liaison entre la cuisine et la pièce sur laquelle elle est ouverte doit être particulièrement soignée : soit par une harmonisation complète pour une fusion parfaite entre l’espace cuisine et la pièce à vivre, soit, au contraire, en soulignant les fonctionnalités et les espaces par des marqueurs visuels : faux plafonds, revêtements de sols différenciés, peintures ou carrelages muraux, etc.

Besoin de conseils pour votre projet d’ouverture de cuisine ? L’agence Caen & Ouistreham de La Maison Des Travaux est à votre disposition dans de nombreuses communes du Calvados (Caen, Ifs, Fleury-sur-Orne, Douvres-la-Délivrande, Cabourg, Merville, Argence, etc.). Nos services sont totalement gratuits pour nos clients. Nous sommes en effet intégralement rétribués par nos partenaires pour les affaires que nous leur apportons.