Vous souhaitez accéder en toute sécurité à vos combles ou à une mezzanine mais vous ne voulez pas investir dans un escalier permanent, coûteux et empiétant l’espace ? Avez-vous pensé à l’installation d’un escalier escamotable ? Pratique et modulable, cette solution offre de nombreux avantages en termes de prix mais aussi de facilité de mise en œuvre.

Un escalier escamotable pour quoi faire ?

Dans certains agencements de maison, l’implantation d’un escalier pérenne peut nécessiter une emprise importante réduisant alors l’espace disponible. Lorsque l’usage de cet ouvrage reste relativement restreint, cette option apparait vite comme un désagrément plutôt que comme un atout. Heureusement, il existe d’autres solutions pour permettre l’accès à un étage supérieur : les escaliers escamotables ! Qu’il s’agisse d’accéder à des combles non aménagés ou à un grenier, l’installation d’un escalier escamotable permet de doter sa maison d’un moyen de communication sécurisé sans pour autant empiéter de façon permanente sur l’espace de l’étage inférieur. Vous pourrez ainsi facilement vous rendre dans vos combles pour stocker des cartons, surveiller l’état de la toiture, de l’isolation ou des installations techniques, etc. Ce type de système est aussi très intéressant en matière d’économies d’énergie, la fermeture de la trappe d’accès aux combles réduisant très efficacement les transferts thermiques entre la toiture et les pièces de vie. La création d’un escalier escamotable peut aussi s’avérer judicieuse pour l’aménagement d’un espace avec mezzanine (par exemple dans un loft) en assurant une certaine modularité de l’emprise au sol.

Quelles options pour son escalier escamotable ?

Si le principe d’un escalier escamotable est d’être rétractable pour réduire son occupation spatiale lorsqu’il n’est pas utilisé, le mode de « rangement » peut varier. Selon la configuration des lieux, sur-mesure ou standard, vous pouvez vous orienter vers :

  • Un escalier pliable dans le sens de la largeur, accolé à un mur ou à une cloison ;
  • Un escalier en accordéon qui se plie en plusieurs tronçons, dans le sens de la longueur ;
  • Un escalier en ciseaux dont chacun des tronçons en losange formant la structure se rétracte tels des ciseaux ;
  • Un escalier coulissant, sorte d’échelle de grenier qui se rétracte dans le sens de la longueur.

Les trois derniers peuvent être fixés sur la partie supérieure de la trappe fermant la trémie afin d’être dissimulés des regards lorsqu’ils sont « rangés ». Certains modèles peuvent aussi être électriques pour un plus grand confort et un usage plus aisé.

Pour information, sachez que les escaliers escamotables doivent respecter des normes de fiabilité et de sécurité (norme NF 14975 relative à la sécurité des échelles de grenier).

Besoin de conseils pour le choix et l’installation de votre escalier escamotable ? L’agence Caen & Ouistreham de La Maison Des Travaux est à votre disposition dans de nombreuses communes du Calvados (Caen, Ifs, Fleury-sur-Orne, Douvres-la-Délivrande, Cabourg, Merville, Argence, etc.). Nos services sont totalement gratuits pour nos clients. Nous sommes en effet intégralement rétribués par nos partenaires pour les affaires que nous leur apportons.